Actualités

Les Américains... comme à la maison !

Avec 6 représentants en finale, les Etats-Unis étaient bien partis. Bien partis pour remporter une énième médaille d'or dans leur discipline phare : le Reining.

© PSV Photos

Les Etats-Unis ont tout simplement rempli leur contrat. Après l'or par équipe mardi, ils ont dominé la finale individuelle ce samedi soir. Ils n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour. Tour à tour, ils ont enchaîné les patterns avec une facilité déconcertante. Les 226 points de l'Allemand Grischa Ludwig et les 225,5 points de l'Autrichien Rudi Kronsteiner, pourtant très en forme, n'ont pas suffit. Le match Europe/Etats-Unis s'est en effet soldé par une nette victoire américaine.

Certains auraient pu croire à une victoire du champion du monde de Lexington, Tom McCutcheron. Mais cette fois-ci, pas de médaille pour le Texan. Courant en individuel seulement, l'Américain a dû se contenter d'un pattern noté à 223 points lors de cette finale. Pas suffisant pour viser l'or, ni même l'argent et le bronze. Mais chez les McCutcheon, le Reining est une affaire de famille. En scorant à 227 points avec Yellow Jersey, Mandy McCutcheon - la femme de Tom - a décroché la médaille de bronze. Ce n'est pas tout puisque les Américains réalisent le triplé. L'argent revient au reiner d'origine italienne Andrea Fappani sur Custom Cash Advance avec 229 points.

Il aura fallu attendre le passage du dernier concurrent pour connaître le classement. Le grand favori Shawn Flarida n'a pas tremblé. Mieux encore, le reiner a réalisé, de l'avis général, un pattern proche de la perfection. Avec Spooks Gotta Whiz, l'Américain a scoré à 233,5 points ! « Ce soir, il a confirmé qu'il était bien l'un des meilleurs chevaux de Reining de tous les temps », a t-il commenté.

Ce triplé est historique. Si les Etats-Unis dominent clairement la discipline du Reining depuis des années, c'est la première fois qu'ils montent sur les trois marches du podium en individuel lors des Jeux Equestres Mondiaux. « Je savais qu'Andrea serait génial. C'est un très bon ami, un vrai homme de cheval en qui j'ai beaucoup de respect. Je savais qu'il me mettrait dans une position où je devrais aller le chercher », a fait remarquer Shawn Flarida. Le Reiner de Springfield, Ohio, repartira de Caen avec deux belles médailles d'or.

Retour à la liste des actualités