Actualités

Diederik van Silfhout : la révélation

Invité de dernière minute de l'équipe néerlandaise de Dressage pour palier le forfait de Danielle Heijkoop, le jeune Diederik van Silfhout fait partie des bonnes surprises de ces Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech en Normandie. Associé au prometteur Arlando NH NOP, le cavalier a déroulé une reprise à 77,286% dans la Libre cet après-midi. Il s’octroie finalement la 11ème place de l’épreuve remportée par Charlotte Dujardin.

Diederik van Silfhout : la révélation
© PSV Photos

Quel était votre objectif en arrivant en Normandie ?

« Je n'avais pas vraiment d'objectif précis car je suis arrivé ici en tant que réserviste. Mon cheval était encore jeune pour ce type d'épreuve. J'ai donc essayé de le préparer au mieux. Au départ, j'étais surtout là pour le Grand Prix. Il se trouve qu’il s'est très bien comporté et qu'il a confirmé lors du Grand Prix Spécial. La Libre d'aujourd'hui, c’était tout simplement du bonus. »

Votre cheval, Arlando NH NOP, était le plus jeune de la reprise libre en musique. Pouvez-vous nous en dire plus sur lui ?

« Arlando est un étalon KWPN de neuf ans par Paddox. Son grand-père, Mytens, est un Pur-sang. Pour résumer, je dirais que c'est un cheval fantastique avec de grandes qualités et un très bon caractère. Techniquement, il a un bon travail au piaffer-passage, un bon trot allongé et de bonnes pirouettes. Il n'y a rien qu'il ne sache pas faire (rires). »

Qu'avez-vous ressenti en entrant dans le stade, devant toute cette foule ?

« J'ai essayé de me concentrer. Mon père m'a dit  : "Fais attention, il y a vraiment beaucoup de monde, ça va faire du bruit quand tu vas entrer en piste". Donc, je me suis mis dans ma bulle, avec mon cheval. C'était la toute première fois que je montais dans une arène comme celle-ci. L'atmosphère est parfait. Avec Arlando, nous avons beaucoup pris beaucoup d'expérience ici. »

Retour à la liste des actualités