Actualités

L'Allemagne favorite malgré l'absence de La Biosthetique Sam

Le champion du monde en titre, champion olympique et champion d'Europe, Michael Jung est parvenu a conserver l'or l'an dernier aux championnats européens de Malmö sans son cheval de tête, La Biosthetique Sam. Pourra-t-il renouveler cette performance cette semaine aux Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie ?

© Kit Houghton / FEI

La légende du complet allemand a en effet été écartée des Jeux une semaine avant l'événement à cause d'une boiterie, conséquence d'un problème au sabot. Pour remplacer son crack, le cavalier a choisi de se présenter aux Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie en compagnie de FischerRocana FST, une jeune jument de neuf ans, dont le Dressage n'est pas le point fort, de l'avis du cavalier. Douze mois après les championnats d'Europe de Complet, le pilote allemand espère sans doute accéder au podium aux côtés de la médaillée d'argent individuelle à Malmö, Ingrid Klimke, venue avec FRH Escada JS. La cavalière pourrait même inquiéter Michael Jung pour la victoire individuelle, de même que sa coéquipière des Jeux olympiques de Londres, Sandra Auffarth. En effet, cette dernière peut à nouveau compter sur Opgun Louvo, l'un des cracks de la disciplines. Mais d'autres nations n'ont pas dit leur dernier mot, à l'image de la Nouvelle-Zélande, qui peut en effet compter sur Andrew Nicholson, présent avec Nereo, et Mark Todd (Leonidas II), bien décidés à se battre pour se parer d'or. La Grande-Bretagne s'affiche également comme une candidate idéale avec le multi-médaillé William Fox-Pitt. Vainqueur par équipes à Lexington, le Britannique s'était également paré de la médaille d'argent en individuel aux derniers Jeux derrière… Michael Jung. L'heure de la revanche a-t-elle sonnée ?

La France, une sérieuse candidate

De son côté, la France peut compter sur de solides représentants. Pour la médaille par équipes, l'entraîneur national a donc choisi Pascal Leroy et Minos de Petra, Cédric Lyard et Cadeau du Roi, Maxime Livio et Qalao des Mers et enfin Jean Teulère et Matelot du Grand Val. « Je pense que sur le papier, nous seront 5e ou 6e à l'issue du Dressage. Ce sont de vrais chevaux de Cross et on espère remonter sur le podium à l'issue du Cross et rêver à d'Ornano dimanche », a analysé Michel Asseray, Directeur Technique National Adjoint en charge du Complet. « C'est une stratégie d'équipe réfléchie depuis longtemps, mûrie pendant le stage. À un moment, il faut se jeter à l'eau. A l'instant T, Thierry a tranché et nous pensons que se sont les quatre pilotes qui peuvent aller nous chercher une petite médaille. » Denis Mesples sur Oregon de la Vigne et Rodolphe Scherer sur Makara de Montiege courront donc exclusivement pour le titre individuel.

Retour à la liste des actualités