Actualités

Les Etats-Unis couronnés en Reining

Et de quatre ! Champions du monde par équipes à Jerez de la Frontera en 2002, à Aix-la-Chapelle en 2006 puis à Lexington en 2010, les reiners américains réalisent le quadruplé en décrochant l’or ce mardi à Caen.

© PSV Photos

Depuis lundi matin, les Etats-Unis n’ont pas tremblé une seconde, pas un instant. Eux, les grands favoris de l’épreuve par équipe de Reining, ont enchaîné les patterns avec une maîtrise incontestable. Chacun des 4 reiners américains engagés dans la compétition par équipe a fait sa part du job. Tour à tour, Andrea Fappani, Jordan Larson, Mandy McCutcheon et Shawn Flarida ont offert une leçon de Reining au public normand, en réalisant des figures techniques quasi parfaites.  « Il est très difficile d'être meilleur qu'eux. Le Reining est leur sport, leur culture », a commenté la Belge Cira Baeck. Difficile d’aller chercher ces Américains, impressionnants de sérénité, mais aussi de précision sur leurs patterns. En atteignant 677,5 points – soit le cumul de leurs trois meilleurs scores –, ils n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, en particulier à la Belgique, deuxième avec un score total de 663 points. Déjà médaillés d’argent à Lexington, les Belges doublent la mise tandis que l’Autriche s’empare de la médaille de bronze. A domicile, l’équipe de France se classe elle en 10ème position. « Nous n'avons pas la prétention de pouvoir aller chercher la finale tout de suite. Nous n'avons pas les chevaux ni le niveau pour. La performance des Français n'est pas si mauvaise. Ils ont tenu le coup, ils ont attaqué. Et surtout, ils se sont fait plaisir », a déclaré le sélectionneur tricolore Guy Duponchel.

 

Andrea Fappani, d’origine italienne, à propos de ses premiers Jeux avec les Etats-Unis :

« Nous avons l’habitude pratiquer un sport individuel. Cette fois-ci c’est différent, la pression n’est pas la même. Je suis arrivé aux Etats Unis il y a seize ans. Ce pays m’a offert tout ce dont je rêvais. Mon cœur est en Italie, mais je donnerai n’importe quoi pour les Etats-Unis. Toute ma vie est là-bas désormais »

 

Mandy McCutcheon, à propos de sa monture Yellow Jersey qu’elle sortait pour la 3ème fois en compétition :

« Je l’ai vu faire de très belles choses avec plusieurs cavaliers avant que je ne le monte. Les deux rounds qu’il m’a donnés au Kentucky m’ont apporté beaucoup de confiance avant les Jeux et m’ont fait comprendre que, peu importe ce que je lui demanderais, il le ferait. »

 

Classement définitif par équipes :

  1. Etats-Unis – 677 pts
  2. Belgique – 663 pts
  3. Autriche – 658,5 pts
  4. Allemagne – 654 pts
  5. Australie – 653 pts
  6. Italie – 647,5 pts
  7. Brésil – 647 pts
  8. Grande-Bretagne – 645 pts
  9. Canada – 642 pts
  10. France – 640 pts

 

Classement individuel provisoire :

1. Shawn Flarida (USA) & Spooks Gotta Whiz - 229 pts

2. Andrea Fappani (USA) & Custom Cash Advance - 224 pts

2. Mandy McCutcheon (USA) & Yellow Jersey - 224 pts

2. Martin Mühlstätter (AUS) & Wimpys Little Buddy  - 224 pts

...

 

CLIQUEZ ICI pour consulter les résultats complets.

Retour à la liste des actualités