Actualités

Chester Weber mène la danse

Chester Weber ne s'est pas laissé impressionner par le score de Boyd Exell, ni par la bonne position de l'équipe néerlandaise. Dessinant une très belle reprise de Dressage, il s'est imposé à l'issue de ce test avec un score de 32,21 points.

Chester Weber mène la danse
© CO Normandie 2014/PSV

Non, Boyd Exell n'est pas en tête du provisoire à l'issue du Dressage. S'il semblait pourtant en bonne passe de le devenir avec ses 35,51 points, c'était sans compter sur l'Américain Chester Weber. Avec son attelage de chevaux bais portant bonnets noirs et rouges, le meneur a séduit les juges en dessinant une reprise parfaite. Les remarquables allures de ses chevaux ont fait mouche : « Ils ont vraiment tout donné : on avait l'impression qu'ils dansaient sur des nuages. Je n'aurais pas pu être plus heureux. Jusqu'à cette compétition, nous avons eu beaucoup de chance : nous restons invaincus en Dressage. »

Boyd Exell termine donc le Dressage à la deuxième place : «  Les chevaux ont très bien travaillé. Ils n'étaient ni trop calmes, ni trop chauds. Je n'avais qu'à rester calme et les laisser faire leur job. Je n'avais donc pas grand-chose à faire. » Grand spécialiste du Marathon, et des Coupes du monde, il se montre très satisfait du parcours prévu demain. « Concernant le Marathon de demain, il me paraît bien. Le parcours est typé indoor, donc c'est une excellente chose pour moi qui suis très habitué des circuits indoor », a-t-il expliqué en sortie de piste.

Troisième à l'issue de ce premier test, le Néerlandais Theo Timmerman est également passé sous la barre des 40, avec un total de 37,28 points. Le champion d'Europe en titre s'est donc glissé devant ses deux coéquipiers Ijsbrand Chardon et Koos de Ronde, respectivement quatrième et cinquième à l'issue du Dressage. De fait, l'équipe des Pays-Bas semble bien partie pour cueillir une médaille par équipes.

L'Attelage en Bleu

Cinq Français ont déroulé leur reprise aujourd'hui. Parmi eux, on notera la bonne prestation de Fabrice Martin, fier de son original attelage, ce dernier comptant sur un Selle Français né dans le Calvados ! Avec 59,23 points, il se place à la 27e place, immédiatement suivi de François Vogel (59,35 points) et Sébastien Vincent (60,64 points), très ému : « C'est splendide de rentrer sur ce rectangle, parce qu'on est en France et pour nous c'est génial. » De son côté, Stéphane Chouzenoux, qui courre en équipe avec Benjamin Aillaud et Thibault Coudry, a terminé un reprise en 52,33 points, le propulsant à la 13e place du provisoire. « Mon objectif personnel était de descendre en dessous de 50, mais 52 reste une bonne note donc je suis content », a-t-il expliqué. « Faire partie d'une équipe est un stress supplémentaire, surtout que je devais amener mes points au Dressage. Je ne devais donc pas rater ce test. Mes chevaux étaient très bien. Le Marathon est technique, mais pour ce test, ce sont mes deux coéquipiers les fusées ! » Enfin, Anthony Horde, 72,50 points, explique ses fautes par la jeunesse de son attelage : « C'était très difficile. J'ai deux jeunes chevaux dans l'attelage. L'un d'entre eux a un peu perdu son sang-froid et a fait des fautes tout au long de la reprise, donc ça n'a pas été facile. »

Quoi qu'il en soit, ces deux jours de Dressage sonnent comme une belle promesse pour l'ensemble des meneurs français qui ont tous progressé de l'avis de leur entraineur, Felix Brasseur. « Ils ont tous progressé et sur huit attelages, six ont pratiquement réalisé leur meilleure reprise sur ces Jeux. C'est exceptionnel », a-t-il conclu.

 

Classement à l'issue du Dressage :

  1. Chester Weber (USA) - 32,21 points
  2. Boyd Exell (AUS) - 35,51 points
  3. Theo Timmerman (NED) - 37,28 points
  4. Ijsbrand Chardon (NED) - 42,12 points
  5. Koos de Ronde (NED) - 46,25 points

 

CLIQUEZ ICI pour voir le classement

Retour à la liste des actualités